2015年12月09日

le 1er octobre, jeudi:J'aime plus qu'avant chez moi...




les murs plus joyeux avec quelques feuilles des revues



faire les accessoires et les petits ornements toujours visibles.



un peu de rangement de chaussures aussi...

*****

Il y avait un peu plus de vacances laissés avant le nouveau semestre. Je les ai passées ranger mes affaires à l'hiver, et aussi faire un peu de décorations chez moi.
Maintenant j'avais beaucoup plus de choses, alors j'ai juté quelques-unes que je n'aimais pas trop pour équilibrer.
C'était comme ça qu'il est devenu plus confortable chez moi.

*****

Alors, là je dois reconnaître, finalement, que mon ordi est cassé. C'est officiel. Je ne peux plus taper le japonais...
Mon dieu, il m'a fallu presque un ans obtenir un environnement d'internet à peu près stable. Comme c'était douloureux !!! Et maintenant, comme ça...
Oh je suis énervée, très en colère !!!!!
Mais non, je ne vais pas courir chercher un nouvel ordi. Ça suffit !!!...
À partir de maintenant, j'écris en français ! Pourquoi pas... Peut-être il y aura beaucoup d'erreurs, mais je m'en fou !!!...
Maintenant, j'utilise un des ordis à mon école. Ces sont disponibles seulement lundi-vendredi. Parfois ce sont tout occupés et on peut plus les utiliser. Pendant les vacances, bien sûr, c'est fermé!
C'est toujours comme ça... mais voilà.


  

Posted by 中島迂生 at 22:20Comments(0)巴里日記2015-10月

2015年12月10日

le 2 octobre, vendredi :Au carrefour




comme c'était beau temps !




des arbres de rue étaient encore verts, en ce temps-là...



le ciel bleu, la lumière claire !...



des jolis bâtiments comme toujours...



Il y a un carrefour (supermarché) un petit peu loin de chez moi.
J'y suis allée la première fois ce jour-là.
Il était vraiment beau temps, très agréable à se promener.
Mais je ressentais mal et je m'inquiétais que je sois malade.
Maintenant, je sais bien sûr que c'était à cause du coup à la préfecture.
On a angoisse être malade à étranger quand même.
Donc là, je me suis dit: A partir de maintenant, je te bien protège.
Je ne vais plus permettre personne à te blesser ou nuire, jamais plus !..


  

Posted by 中島迂生 at 23:01Comments(0)巴里日記2015-10月

2015年12月11日

le 3 octobre, samedi:marché aux puces à Vanves, revisité




toujours sous des arbres agréables...



un peu trop du monde !...



fascinant quand même...



surtout des verres.



Ah, ça j'adore ! Quel joli miroir !



Un panino saumon pour déjeuner. Très bon:)



rue Didot au retour.



Au marché aux puces à Vanves... ça fait un ans depuis la dernière visite.
Maintenant, j'habite juste à côté !
Tout comme toujours, rien n'a changé.
C'était rigolo, mais un peu trop du monde, un peu fatigant, un peu confus.
Là-bas, je ne voulais rien de spécial.
Par contre, en marchant et regardant des choses, je me suis souvenue d'autres choses qui n'étaient pas là... de mes affaires que j'avais chez moi à Tsukuba, des choses que j'avais perdues il y a longtemps, ou encore des choses dont j'avais envie ou besoin...
Comme un Hemingway, « I guess everything reminds you of something »... Une histoire courte, pas très belle mais un très beau titre.
Et puis là, j'ai réfléchi un peu sur les significations qu'elles avaient à moi.
Marchant dans le marché, on marche au fond de soi-même.
Comment avoir, comment posséder, en fin, c'est comment vivre.


  

Posted by 中島迂生 at 19:30Comments(0)巴里日記2015-10月